Muhammad Haji Salleh

Muhammad Haji Salleh

Muhammad Haji Salleh est l’un des principaux écrivains de langue malaise aujourd’hui en activité. Né en 1942 à Taiping, dans l’État du Perak, il reçoit sa première éducation à l’école de Bukit Mertajam (Penang), puis rejoint le prestigieux lycée de Kuala Kangsar. En 1963, il émigre au Royaume-Uni pour poursuivre sa formation au Malayan Teachers’ College. De retour au pays en 1970, il rallie l’Université de Malaya, à Singapour, et y obtient une maîtrise de lettres. Il achève son cursus universitaire en 1977 avec un doctorat de l’Université du Michigan (États-Unis). Sa carrière de professeur-écrivain l’amène à être invité dans divers établissements internationaux, tout en maintenant, pendant 42 ans, son activité principale au sein d’universités malaisiennes. Il a ainsi enseigné aux États-Unis, au Brunei, au Japon, en Allemagne et aux Pays-Bas. En 1991, en récompense de ses nombreux écrits en langue malaise, il se voit décerner le titre honorifique de Sasterawan Negara (Lauréat National). Quelques années plus tard, en 1997, il remporte le prix littéraire régional SEA Award. Sa poésie et ses critiques littéraires ont été traduites en une douzaine de langues, dont le néerlandais, le chinois, le danois, l’hébreu, l’italien, le japonais, l’allemand, le coréen, le russe, l’espagnol, le thaï, le vietnamien, le portugais et le français (par Georges Voisset, notamment). Parallèlement à ses activités professorales, il a également été président de l’Association des traducteurs de Malaisie (1978-1982) et continue d’être à l’origine de beaucoup de poésie malaise traduite en anglais. En 2010 est parue sa traduction en anglais du Hikayat Hang Tuah, la seule à ce jour.

Quelques-uns de ses ouvrages :

  • Sajak-sajak Pendatang (1973)
  • Buku Perjalanan Si Tenggang II (1975)
  • Ini Juga Duniaku (1977)
  • Times and Its People (1978)
  • Sajak-sajak dari Sejarah Melayu (1981)
  • Dari Seberang Sini (1982)
  • Kalau, Atau dan Maka (1988)
  • Watak Tenggara (1993)
  • Aksara Usia (1999)
  • Salju Shibuya (2004)
  • Merai Ruang (2004)
  • Sebutir Zamrud di deru Selat (2006)
  • Setitik darah di Bilik Bundar (2008)
  • Sekuntum Biru Kembang Lestari (2012)
  • La Poétique de la littérature malaise (2012, traduit du malais par Monique Zaini-Lajoubert)
  • Jatuh Ke Laut Menjadi Pulau. Himpunan puisi (2013)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s