Un rajah blanc à Bornéo – La vie de Sir James Brooke

Barley - Un rajah blanc à BornéoAuteur : Nigel Barley

Traduction : Bernard Blanc
Payot, 2007
ISBN : 9782228904333

Né en 1803 à Bénarès, James Brooke fit ses armes dans la Compagnie des Indes orientales, acheta une goélette avec l’argent légué par son père et devint mercenaire au service du sultan de Brunei pour combattre rebelles et pirates. Il se vit offrir en récompense le Sarawak, territoire de Bornéo, où vivaient des coupeurs de têtes invétérés, les Dayaks. Le règne du rajah blanc, qui débuta en 1841, établit la dynastie des Brooke jusqu’en 1946, mais James eut bien du mal à obtenir de l’Angleterre la reconnaissance du Sarawak comme Etat indépendant. Il mourut en 1868 au fin fond du Devonshire, presque oublié des Anglais mais devenu une figure de légende à Bornéo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s