Bornéo – Des « chasseurs de têtes » aux écologistes

Couderc - Des chasseurs de têtes aux écologistesAuteur : Pascal Couderc

Autrement, 1991
ISBN : 9782862603247

Bornéo-Kalimantan, véritable continent oublié, quasiment hors du temps, est resté à l’écart du tourisme et des grands courants commerciaux, d’où l’étonnante pléthore de cinéastes, conférenciers, explorateurs et aventuriers en tous genres qui, déclinant romantisme et exotisme du passé colonial, ont cherché à en percer les mystères. La fascination qu’exerce l’immense île sur l’imaginaire occidental tient pour beaucoup à leur vision des peuples de la forêt, « féroces chasseurs de têtes », Dayak et Punan. Les paysages de la forêt équatoriale, des montagnes élevées et des hauts-plateaux forment le cadre de vie de ces populations, parfaitement intégrées à leur environnement. Pourtant, la chasse aux têtes, les remontées en pirogue de fleuves aux rapides majestueux, les nomades forestiers insaisissables, cèdent chaque jour un peu plus la place à une réalité plus complexe. En même temps que l’exploitation des ressources naturelles s’accélère brutalement, les politiques de développement élaborées aux niveaux nationaux, en Indonésie et en Malaisie, laissent peu de place aux renseignements ethniques dans leurs projets. Face aux mutations qui touchent l’île et ses habitants, l’exceptionnelle spécificité dayak pourra-t-elle se maintenir demain ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s