L’Étreinte de Singapour

Farrell - L'étreinte à SingapourAuteur : James Gordon Farrell

Traduction : Geneviève Doze
Fayard, 2003
ISBN : 9782213615134

Singapour à la veille de la Seconde Guerre mondiale. La vie agréable et prospère des colons britanniques semble devoir durer toujours. Et ce n’est pas le conflit sino-japonais, perçu de façon fugitive et lointaine malgré l’afflux des réfugiés, qui pourrait empêcher Walter Blackett, riche négociant en caoutchouc, d’organiser les célébrations du jubilé de son entreprise. L’entrée en guerre de la Grande-Bretagne ne change guère l’existence des privilégiés, sinon qu’elle détermine l’envoi dans la péninsule malaise d’une armée dont l’état-major rehausse l’éclat des réceptions mondaines. Après Pearl Harbour, l’atmosphère s’alourdit : l’angoisse se développe progressivement, tandis que l’on suit l’avancée implacable de l’armée japonaise et que Singapour sous les bombes sombre dans le chaos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s