Keris Mas

Keris Mas

Keris Mas, né Kamaluddin Mohamad (1922-1992), fut l’une des figures littéraires de la Malaisie et l’un des membres fondateurs du mouvement Asas ’50. Il fut recompensé de ses nombreuses contributions à la littérature de langue malaise par le titre de Sasterawan Negara (Lauréat National), décerné pour la première fois en 1981. Né dans le village de Ketari (Pahang), il reçut sa première éducation dans son petit kampong malais avant de rallier l’école Tawalib à Sumatra, puis une université d’études islamiques. Après la Seconde guerre mondiale, il rejoignit le Parti nationaliste malais (PKMM), s’impliquant activement dans sa succursale de Singapour et occupant le poste de responsable de l’information. Il travailla également longtemps dans le monde de la presse avant de rejoindre en 1956 le Dewan Bahasa dan Pustaka (DBP, c’est-à-dire l’Institut de la Langue et de la Littérature) en tant qu’éditeur. A sa retraite en 1977, il était à la tête du département de développement littéraire. Sa contribution principale à la littérature malaisienne prend la forme de nombreuses nouvelles, regroupées dans plusieurs anthologies. Il est aussi l’auteur de quatre romans, dont deux ont été traduits en français à ce jour.

Quelques-uns de ses ouvrages :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s