Agenda – Quatre autrices de Malaisie et Singapour à Paris

Mercredi 13 novembre se tiendra à Paris une rencontre exceptionnelle avec quatre jeunes autrices de Malaisie et de Singapour : côté malaisien, Preeta Samarasan et YZ Chin, et côté singapourien, Amanda Lee Koe et Sharlene Teo. Exceptionnelle, car il vous sera donné d’écouter quatre talents littéraires de tout premier plan et dont les écrits explorent en profondeur les complexités modernes des notions de colonialisme, de race, de genre et de sexualité dans leur pays d’origine et au-delà. À ne pas manquer si vous êtes dans la région !

La rencontre, organisée dans le cadre du Kembara – Southeast Asia Festival, se tiendra en anglais et se déroulera dans la salle de conférence du Columbia | Reid Hall, à Paris. Le Kembara – Southeast Asia Festival a été imaginé par l’écrivain malaisien Tash Aw, résident en 2018-2019 du Columbia Institute for Ideas and Imagination.

À propos de Preeta Samarasan :

Née en 1976 en Malaisie, Preeta Samarasan est partie poursuivre ses études aux États-Unis. Elle y a vécu quatorze ans avant de rejoindre la France en 2009. Elle vit avec son mari et leurs enfants dans le Limousin. Son premier roman, Et c’est le soir toute la journée (trad. Yoann Gentric), a été publié en France en 2011 aux éditions Actes Sud. Deux de ses nouvelles ont également paru dans le recueil Nouvelles de Malaisie (Magellan & Cie, 2015) et dans le numéro 9 de la revue Jentayu (2019). Preeta Samarasan travaille actuellement à l’écriture de son troisième roman.

À propos de YZ Chin :

Née et élevée à Taiping, dans l’État de Perak en Malaisie, YZ Chin réside aujourd’hui à New York, où elle travaille également comme ingénieure informatique. Son premier recueil de nouvelles Though I Get Home (Feminist Press, 2018) a remporté le prix Louise Meriwether du Premier Livre, ainsi que le prix Asian/Pacific American de littérature. Les écrits de YZ Chin ont été publiés dans la Harvard Review, Gulf Coast, Electric Literature, et ailleurs.

À propos d’Amanda Lee Koe :

Amanda Lee Koe est une jeune auteure de Singapour primée à plusieurs reprises pour son premier recueil de nouvelles Ministry of Moral Panic (Epigram Books, 2013). En 2013, elle a participé au Programme international d’écriture de l’Université d’Iowa et s’est vu décerner une bourse PEN/Heim pour sa traduction en 2016 d’un roman de l’écrivain chinoise Su Qing. Après avoir vécu à Pékin et Berlin, elle réside aujourd’hui à New York et son premier roman Delayed Rays of a Star a paru en juillet 2019 chez Doubleday.

À propos de Sharlene Teo :

Sharlene Teo est né en 1987 à Singapour. Elle a étudié en Grande-Bretagne, et décroché la bourse d’écriture de la Booker Prize Fondation. Ponti est son premier roman, et il est paru en français en avril 2019 aux éditions Buchet-Chastel (trad. Mathilde Bach).

 

 

Lieu et horaires de la rencontre :

Mercredi 13 novembre à 19h

Salle de conférence
Columbia | Reid Hall
4 rue de Chevreuse 75006 Paris

Entrée libre.
RSVP possible sur eventbrite.com

À télécharger :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s